26 novembre 2006

putain putain putain

J'en peux là ! Je suis en train de péter un plomb complètement !!!! Je suis en crise depuis le début de la journée... depuis hier soir même mais je ne mange pas. Je fais mes repas comme la diét me les a prescrit et pas plus mais psychologiquement je ne peux plus !! je sens que je deviens folle. Je suis obsédée par la bouffe !! Pain d'épice tartiné de confiture d'abricot, pâtes au saumon, gratin dauphinois, pain, fromage... putain j'en peux. Si ça continue ma tête va exploser ou je vais la mettre dans le mur !!!

Bon il y a 2 min j'ai craqué en redescendant mon plateau du dîner : j'ai mangé un mini bout de fromage (peut être même pas 10g) et un mini bout de pain et 3 louchettes de soupe de légumes et 2 framboises. Je me suis coupée un deuxième bout de fromage (20g environ) et un bout de pain un poil plus gros mais j'ai réussi à les reposer et à remonter dans ma chambre. J'ai l'impression d'avoir fait un effort surhumain, c'est ridicule ! Je sais que je devrais être fière d'avoir réussi à m'arrêter avant de comettre l'irréparable mais, bien sûr, ce qui me reste c'est la colère contre moi d'avoir cédé. Même si ce n'est que sur un mini bout de fromage et un peu de soupe de légume. Putain, pourquoi je suis incapable de résister et me contenter de ce qu'il y a écrit sur mon programme alimentaire ???? en plus il y a assez ! Je passe mon temps à me gaver comme une grosse truie !
Matin : 1 pomme + 1 yaourt 0% nature ou aux fruits + 30g de pain avec un peu de beurre
Midi : 125g viande + 300g légumes + 20g pain + 30g fromage
Goûter : 1 fruit
Soir : 125g viande + 300g légumes + 1 yaourt 0% nature
Alors, c'est quoi mon problème ?? J'suis qu'une grosse goinfre puis c'est tout ! Un gros vide à remplir qui ne sait pas se contrôler. Quand j'aurais du gras partout ça sera bien fait pour moi ! Et quand mon corps refusera de suivre et me lâchera en route faute des bons apports ! Putain ça fait même pas une semaine et faut déjà que je merde ! Une semaine ! Quelle espèce de débile je suis ??? 

Je déteste être comme ça. Je déteste être moi. Je déteste ces pensées pleines de bouffe dégueulasse qui veux me faire grossir. Je déteste de ne pas pouvoir m'accepter grosse. Je déteste être descendue en dessous de 50kg ce qui fait que tout le monde me trouve "mieux comme ça" (s'ils savaient !) et ce qui m'interdit de regrossir. Je déteste être incapable de ne pas prêter attention aux boulangeries, aux distributeurs de barres chocolatées, aux supermarchés, aux crêperies, aux snack-bars et aux fast foods... Je déteste avoir l'impression d'être coincée dans ce corps incontrôlable qui ne pense qu'à se remplir à tout prix et qui échappe à mon contrôle.

Je ne sais pas quoi faire pour me sentir mieux là : je suis fébrile et anxieuse et ça ne va pas en s'arrangeant. En plus, je suis malade depuis 2 semaines : un vilain rhume que mon corps ne veux pas évacuer (sûrement pour me punir de ma façon de le traiter ces derniers temps). Et bien sûr, quand je suis fatiguée et stressée, l'envie de crise est d'autant plus forte.

Putain, je rêve d'un bout de fromage. D'un pain au lait avec une barre de chocolat noir aux éclats d'orange. D'un plat de pâtes à la carbo. Putain Putain Putain Putain Putain

Bon allez, je vais me mettre au pieu et me faire un petit film à la con histoire de me changer les idées (style comédie romantique pour ados US ! Lol)

Posté par marylssa à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur putain putain putain

Nouveau commentaire